C’est au début des années 30 qu’Émma Hendricks – grand-mère paternelle de l’actuelle gérante – fonde la FABRIQUE d’IMPERMÉABLES FRANCART à Soignies.

Elle travaille le « caoutchouc »… et avec l’aide de quelques ouvrières fait commerce à Soignies angle des rues Grégoire Wincz et Clerbois. 15 imperméables reçus en cadeau de mariage confortent Sam Francart, fils d’Émma, à poursuivre l’aventure. Avec son épouse, Simonne, il crée en 1951 les Ets FRANCART au n° 1 de la rue André Masquelier à Mons.

Cependant, la demande devenue trop importante et la nécessité de se diversifier se faisant sentir de plus en plus, les époux Francart décident de laisser à d’autres la fabrication et arrêtent de produire en 1956.

Axant sa politique sur le rapport qualité-prix, Francart continue à préserver son authenticité à Mons par l’offre d’un vaste choix d’articles personnalisés et de qualité.